Le Dieu oiseau / Aurélie Wellenstein

Livre

Wellenstein, Aurélie (1980-....). Auteur

Public : Jeunes adultes

Edité par Pocket. Paris - 2020

Tous les dix ans, les dix clans rivaux d'une île organisent un tournoi à l'issue duquel le vainqueur remporte le droit de dominer le territoire. Le jour de la compétition, toutes les atrocités sont permises de la part des vainqueurs. Faolan a vu sa famille se faire massacrer lors des derniers affrontements et a lui-même été réduit en esclavage. Il compte bien se venger. ©Electre 2020

Voir la collection «Pocket. Science-fiction. Fantasy»

Autres documents dans la collection «Pocket. Science-fiction. Fantasy»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Mers mortes / Aurélie Wellenstein | Wellenstein, Aurélie (1980-....). Auteur

Mers mortes / Aurélie Wellenstein

Livre | Wellenstein, Aurélie (1980-....). Auteur | 2019

Mers et océans ont disparu. L'eau s'est évaporée, tous les animaux marins sont morts. Des marées fantômes déferlent sur le monde et charrient des spectres avides de vengeance. Requins, dauphins, baleines..., arrachent l'âme des ho...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Quand la quête devient une fuite en avant 4/5

    Très facile à lire, ce que j'ai le plus apprécié dans ce roman c'est évidemment le rythme effréné du récit au plus près d'un héros qu'on ne lâche jamais plus d'une page. Nous l’accompagnons dans ses doutes, ses peurs, ses dépassements, ses choix. L’action est omniprésente, et donne le tempo à une histoire qui peut nous rappeler certains films où des adolescents se retrouvent aux prises à des traditions qu’ils subissent de plein fouet, et leur besoin de s’émanciper, de briser une « machine » et se libérer d’une société qui semble surpuissante. Ce choix de l’auteure stimule la lecture et nous pousse en avant dans une surenchère d’actes héroïques et monstrueux. Néanmoins bienque spectaculaire il réduit considérablement la place des autres protagonistes, leurs interactions, et l’environnement en général. Même avec une volonté de « réalisme », dans le dépassement de soi, dans l’horreur et la cruauté folle du monde présenté, il m’a manqué plus de profondeur dans les enjeux, et cette société séculaire dans la quelle évoluent tous les personnages. L’histoire est prenante et tout à fait divertissante mais entre des descriptions très crues, parfois gores et un propos pertinent qui se veut adulte dans certains thèmes abordés, à l’image de notre héros, le tout reste trop adolescent pour avoir pu y plonger pleinement et ressortir de ce voyage transformé. Je reste donc sur un dilemme entre plaisirs de lecture avoués et quelques soupirs frustrés. Ce livre est tout de même clairement à conseiller, à tous les amoureux d’aventure et les cœurs bien accrochés qui ne craignent pas la vue du sang, les tortures et les tourments.

    par CAT4 Le 26 mars 2021 à 23:10