Libération

Libération

Aucun résultat.

Derniers commentaires

Derniers commentaires

  • Le chevalier dans l'histoire / Frances Gies |

    Le chevalier dans l'histoire / Frances Gies Gies, Frances (1915-2013). Auteur

    A lire! 5/5 Remarquablement documenté et illustré, cet essai de la médiéviste renommée Frances Gies explore la figure fascinante du chevalier, du Moyen-Age à la f... Voir plus Remarquablement documenté et illustré, cet essai de la médiéviste renommée Frances Gies explore la figure fascinante du chevalier, du Moyen-Age à la fin de la Renaissance. La citation qui ouvre le 2ème chapitre, extraite de la geste de Lancelot du Lac, donne un aperçu de son intérêt: "Au commencement, [...] aucun homme n'était plus haut par la naissance qu'aucun autre, car tous les hommes descendaient d'un même père et d'une même mère. Mais quand l'envie et la jalousie vinrent au monde, et que la force triompha du droit, certains hommes furent désignés pour garantir et défendre l'humble et le faible." Tout était dit ! Voir moins Louise GAZAGNE-OUIL - Le 14 octobre 2021 à 15:45
  • La forêt de travers / Marie Colot, Françoise Rogier |

    La forêt de travers / Marie Colot, Françoise Rogier Colot, Marie (1981-....). Auteur

    Une ode à l'originalité 5/5 Dans la forêt de travers, tous les contes sont à l'envers. Néanmoins, si nos héros vivent heureux, cela ne convient pas au rationnel inspecteur des hi... Voir plus Dans la forêt de travers, tous les contes sont à l'envers. Néanmoins, si nos héros vivent heureux, cela ne convient pas au rationnel inspecteur des histoires parfaites... Un album aux illustrations originales qui nous transportent avec volupté, une histoire courte pour le soir comme pour le jour, à contre-courant, même au sein des contes détournés. Voir moins Julie MOY-BOUDIN - Le 11 septembre 2021 à 11:43
  • Abécédaire des métiers imaginaires / Anne Montel |

    Abécédaire des métiers imaginaires / Anne Montel Montel, Anne (1988-....). Auteur

    Tendre, drôle, futé et terriblement imaginatif ! 5/5 Déjà fan d'Anne Montel, je n'en suis que plus conquise par son travail ! Du kinésithérapeute-consolateur de saule pleureur au lanceur d'étoiles filan... Voir plus Déjà fan d'Anne Montel, je n'en suis que plus conquise par son travail ! Du kinésithérapeute-consolateur de saule pleureur au lanceur d'étoiles filantes, c'est toute une galerie de métiers fantasques qu'elle nous fait découvrir avec poésie. Ses dessins à l'aquarelle illustrent de plus à merveille cet abécédaire, avec beaucoup de douceur et de petits détails à observer... Voir moins Justine T. - Le 08 septembre 2021 à 16:56
  • Les Hurleuses / Adrien Tomas |

    Les Hurleuses / Adrien Tomas Tomas, Adrien. Auteur

    Le premier tome d'une duologie qui vous emporte et ne vous lâche plus 5/5 Pourtant ce n'était pas gagné d'avance. J'ai eu le plus grand mal à entrer dans cet univers pourtant narré à la perfection. C'est juste qu'en ce momen... Voir plus Pourtant ce n'était pas gagné d'avance. J'ai eu le plus grand mal à entrer dans cet univers pourtant narré à la perfection. C'est juste qu'en ce moment je suis un peu fainéante et n'ai pas envie de me concentrer pour comprendre les tenants et aboutissants de tout un monde. Puis j'ai tout simplement été séduite par les personnages (une jeune femme libre de ces choix et qui a une réelle impacte sur l'histoire sans tomber dans trop de clichés - un jeune homme sensible mais intransigeant qui sauve et chasse autant qu'il n'est sauvé et chassé - des Orchidiens à la profondeur et l'humanité attachante - un poisson qui apprécie guerre qu'on se serve de lui pour n'en citer que quelques un) et par la géopolitique doucement amenée (que je ne tenterais même pas de décrire). J'ai adoré la manière dont Adrien Tomas revisite les classiques du genre notamment les Pixies et les Orcs ainsi que le concept même de magie. L'auteur nous embarque dans une quête sans but ou à mille buts différents, sans héros ou à plusieurs héro différents dans un décor parfaitement planté avec juste ce qu'il faut de rebondissements et une plume pleine d'humour et de clins d'oeil. Même les changements de points de vu de chapitre en chapitre ne m'on pas gênés (alors que je déteste ça plus que tout) ils étaient maîtrisés et servaient l'histoire (même si on a quand même droit une fois à la vielle soupe de "tiens on sait pas si le perso est mort et on va faire durer le suspens en changeant d'histoire" - spoiler alert je saute jusqu'au chapitre où l'on apprend la suite car je n'ai aucun respect pour ce genre de vils méthodes !) Bref vivement la suite ! Voir moins Mathilde POINÇOT - Le 08 septembre 2021 à 12:42
  • If only |

    If only

    a summer read, nothing more, nothing less 2/5 2.5 stars This is a summer read, nothing more, nothing less. It's not my kind of read whatsoever so this review is worth what it's worth... And for w... Voir plus 2.5 stars This is a summer read, nothing more, nothing less. It's not my kind of read whatsoever so this review is worth what it's worth... And for what it's worth (and what I remember of it), it felt a lot like Georgia Nicholson's diaries 15 years older. Except the extreme bitchiness isn't cute anymore. To be perfectly honest I hated the main character, a self pitying child she was ! and soooo jealous and full of clichés. She had me roll my eyes at least a dozen times. But you have to give this much to Melanie she went out of her way to depict a main protagonist in all her flaws. I did enjoy the Irishness of it all, A LOT (pretty much the only reason I stuck to it till the end). I also thought the characters were all pretty interesting (except Erin, she just pissed me off) even though none were given as much layering as I'd have liked to see (let's face it the book would have been much too long had there been more layers to the characters). And i liked how the thoughts were intertwined in the story (though there were a loooooot and somewhat irrelevant at times). I was a little annoyed at the obvious and somewhat rushed ending (it's a bit too easy) and felt a little let down : I wish the whole "if only" thingamajig had been further exploited. Anyway, definitely not my type of read. Voir moins Mathilde POINÇOT - Le 08 septembre 2021 à 12:41